Cas d’utilisation des simulateurs de conduite automobile

simulateurs-conduite-automobile

Cas d’utilisation des simulateurs de conduite automobile

Pour réussir sur le marché, les constructeurs automobiles s’efforcent de créer des voitures qui séduisent les sens des acheteurs potentiels et de délivrer le « message » correct, c’est-à-dire un mélange judicieux d’identité de marque et de respect des exigences du marché cible. Ainsi, les voitures ne sont jamais créées dans le vide ; les concepteurs de véhicules doivent les toucher, les voir et les conduire au fur et à mesure de leur développement et leur donner de nombreux signes subjectifs d’acceptation avant de les libérer dans la nature. De plus, les concepteurs de véhicules doivent satisfaire à un grand nombre d’obligations objectives, dont bon nombre sont liées aux pressions simultanées (et contradictoires) de la réduction des délais de mise sur le marché, de la complexité accrue des véhicules et de la conformité réglementaire. L’une des clés du succès pour la conception et le développement d’automobiles modernes est de mettre les vrais conducteurs en contact précoce et souvent avec des véhicules, des sous-systèmes et des environnements/scénarios virtuels via la simulation DIL (Driver-in-the-Loop). Examinons quelques cas spécifiques d’utilisation de DIL.

Si la chaussure convient

Bien qu’il existe aujourd’hui sur le marché une variété de « simulateurs DIL de base », il faut se méfier de toute offre qui se présente comme une solution universelle qui répondra facilement à toutes vos exigences.  L’analogie suivante s’applique : Si vous magasinez pour des chaussures, il est important de savoir ce que vous ferez dans vos nouvelles chaussures avant de commencer votre recherche.  Bien que vous constaterez que toutes les chaussures partagent certaines caractéristiques architecturales communes – des choses qui font d’une chaussure une chaussure – il est entendu qu’il n’y a certainement pas de taille unique pour tous.  Vous constaterez également qu’une chaussure de course est un peu différente d’une chaussure de marche ou d’une chaussure de robe. Et bien que vous puissiez probablement utiliser une chaussure de course comme chaussure de marche, l’inverse peut ne pas être possible.

Ansible Motion lance toujours un nouveau projet de déploiement de simulateur en explorant les cas d’utilisation prévus avec l’utilisateur final. Cette approche est une première étape critique car elle permet de définir les caractéristiques du simulateur lui-même. Par exemple, vous pouvez utiliser un simulateur DIL de dynamique de véhicule pour vos expériences DIL sur les facteurs humains, mais l’inverse n’est peut-être pas possible.  Ou encore, il se peut que vous ayez besoin de plus de fidélité ou de flexibilité avec votre logiciel de modélisation physique qu’avec un simulateur « commodité » par défaut.

Cas d’utilisation

Toutes les offres de produits d’Ansible Motion – les simulateurs des séries Theta, Sigma et Delta – sont des simulateurs DIL à configuration flexible, les chaussures de course, pour ainsi dire, du monde du simulateur.  En bref, il s’agit de simulateurs de classe ingénierie qui sont censés être des outils utiles aussi bien pour les ingénieurs automobiles que pour les conducteurs expérimentés.

Les ingénieurs veulent des données — des mesures objectives et une connectivité des canaux de données pour étudier les résultats de diverses expériences en simulateur. Les conducteurs expérimentés veulent des essais de conduite virtuels convaincants qui les informent du comportement du véhicule comme le ferait une vraie voiture. La différenciation exprimée dans la série de produits d’Ansible Motion est destinée à couvrir une variété de cas d’utilisation potentiels, alors utilisons ce cadre pour une brève exploration de certaines possibilités de simulation DIL.

CAS 1 — INGÉNIEUR AUTOMOBILE

Le défi :  » Nous pensons que la simulation Driver-in-the-Loop nous aidera à comprendre comment les réglages de notre système EPAS influencent notre sensation de maniabilité et, en même temps, consomment moins de temps de test au sol. Mais nous devrons travailler sur nos modèles de véhicules et de pneus en temps réel avant de pouvoir espérer tirer le meilleur parti d’un simulateur DIL. »

La solution : Un simulateur facilement évolutif qui peut évoluer naturellement avec vos besoins de développement.

Commencez par un simulateur de la série Ansible Motion Theta. Cette solution comprend déjà un système de rétroaction de couple de volant à main haute-fidélité et la puissance de calcul nécessaire pour faire fonctionner des modèles de véhicules et de pneus sophistiqués qui conviennent aux conducteurs en boucle. Un simulateur DIL de la série Theta offre des performances de classe ingénierie dans son format le plus compact et le plus accessible. Les bases du simulateur lui permettent d’être utilisable dès aujourd’hui pour les travaux de développement de véhicules, mais aussi de croître organiquement dans le temps, à votre rythme, avec l’ajout de systèmes de vision, de cockpits de conduite et de systèmes de mouvement, évoluant vers un simulateur Sigma ou Delta Séries.

CAS 2 – DIRECTEUR TECHNIQUE

Le défi :  » La simulation DIL en tant que concept est séduisante. Cependant, si nous installons un simulateur DIL, nous aurons différents groupes fonctionnels qui se disputeront le titre de ressource. Ils auront tous des exigences et des cas d’utilisation différents – certains groupes utilisent même des logiciels de modélisation de véhicules différents à l’heure actuelle – et il serait peut-être impossible de les satisfaire tous. »

La solution : Un réseau de simulateurs par satellite qui permet à plusieurs simulateurs compacts d’orbiter autour d’un centre de simulation dynamique de laboratoire.

Établir un laboratoire de simulation de DIL de moyeu qui héberge un simulateur de la série Ansible Motion Delta.  Ce simulateur à la fine pointe de la technologie peut être exploité sous supervision centralisée et servir d’outil partagé pour tous vos groupes fonctionnels, servant d’environnement de démonstration technique et/ou de laboratoire d’essai virtuel pour les gestionnaires et les conducteurs d’évaluation.  Chaque groupe fonctionnel (groupe motopropulseur, direction, maniement, etc.) peut gérer et héberger simultanément son simulateur compact de la série Ansible Motion Theta, où il peut développer en toute confiance ses modèles détaillés de sous-systèmes automobiles. L’architecture commune des simulateurs de satellites et de concentrateurs permet un partage facile des modèles et des développements inter fonctionnels – même si différents logiciels de modélisation sont utilisés dans chaque groupe – et les simulateurs de satellites gérés par les groupes permettent des activités de R-D et d’expérimentation en plongée profonde sans que la concurrence des ressources ne s’exerce dans le laboratoire de simulation des concentrateurs.

Conclusion

Lorsqu’ils sont correctement spécifiés du point de vue du cas d’utilisation, les simulateurs de conduite DIL peuvent être déployés en tant qu’outils hautement efficaces, très flexibles et évolutifs pour les constructeurs de véhicules et les fournisseurs.  Il existe, bien sûr, une myriade de cas d’utilisation, ainsi que des moyens d’adapter les solutions Ansible Motion pour y répondre efficacement.

Admin-GPS

Laissez votre message